Céphalée d’effort

Elle doit faire écarter une hémorragie cérébrale ou une dissection artérielle des vaisseaux de la tête.

Les critères diagnostiques de l’IHS sont :

A-pulsatile remplissant les critères B et C

B- durant de 5 min à 48 h

C- survenant lors d’un effort physique ou après

D- non attribuée à une autre affection

Elle atteinte souvent l’homme d’ âge moyen, elle est déclenchée par l’effort souvent par temps chaud. L’altitude peut  également la déclencher.

Deux formes :
– une forme brève, sévère, bilatérale, proche de la céphalée liée à la toux et souvent sensible à l’indocid.
– une forme prolongée, unilatérale, pulsatile, parfois avec vomissements proche de la migraine d’effort. cette forme est plus sensible au traitement par triptans.

Dolor cronico