Neuropathies formes subaiguës MEDECIN

Installation en plusieurs mois. En général :

– Les neuropathies métaboliques,
les neuropathies d’origine carentielle,
les neuropathies toxiques,
les neuropathies alcooliques,
– les neuropathies des dysprotéinémies (myelome, plasmocytome, cryoglobulémie, gammapathie monoclonale),
– les neuropathies des lymphomes,
– les neuropathies amyloïdes acquises ou héréditaires,
– les neuropathies dysimmunes idiopathiques ou associées à une maladie de système (lupus par exemple),
– les neuropathies paranéoplasiques.

Dolor cronico