syndrome myofascial du muscle ptérygoïdien latéral

Rappel anatomique

Le muscle ptérygoïdien latéral est composé de 2 chefs. Le chef supérieur s’insère, en arrière, sur la capsule de l’articulation temporomandibulaire et sur disque articulaire, en avant sur l’os sphénoïde. Le chef inférieur s’insère, en arrière, sur le col de la mandibule, et en avant, sur la lame ptérygoïde latérale (voir sur le schéma, la mandibule a été partiellement sectionnée).

Le syndrome myofascial

Ce muscle (points détentes en jaune) donne des douleurs référées (en rouge) au niveau de l’articulation temporomandibulaire et des douleurs profondes au niveau du sinus maxillaire.
L’origine des anomalies est liée à un dysfonctionnement de l’articulation temporomandibulaire. Ce dysfonctionnement peut être liée à une malocclusion, le bruxisme peut également en être une cause. une asymétrie corporelle peut également être responsable de ces douleurs.

Le traitement

Compte tenue des causes d’apparition de ce syndrome un bilan de l’occlusion dentaire est nécessaire avec correction d’une éventuelle dysharmonie.
Une prise en charge par un kinésithérapeute spécialisée en rééducation orofaciale peut également être très utile.
Dans certains cas ce syndrome peut être liée à une asymétrie corporelle (inégalité de longueur de membre inférieur, microhémibassin, etc…) qu’il faudra corriger.

Dolor cronico