Symphysite pubienne de fatigue

Elle a, en général, un début insidieux
avec une exacerbation des symptômes pendant l’exercice physique intense.

Elle doit être distinguée :

  • des arrachement tendineux des adducteurs au niveau de la symphyse,
  • des facture de fatigue de la branche pubienne et
  • des infections locales.

A l’examen , la symphyse pubienne est douloureuse à la palpation et l’abduction , extension des cuisses est douloureuse.
Le diagnostic est confirmé  par

  • radiographie +/-
  • scintigraphie osseuse, voir
  • un scanner du bassin ou
  • une IRM.

Elle est due aux forces de cisaillement qui s’appliquent sur la symphyse, elle est aggravée par la tension des muscles adducteurs de la hanche.

Pour en savoir plus